Return to site

Témoignage de Flore, Startup Ambassadrice !

Flore, étudiante à l'Université Paris 3 a été l'ambassadrice de la startup sociale "Double Sens" pendant 3 mois, elle nous raconte son expérience !

Comment as-tu entendu parler de Startup Ambassadeur, et comment t’es venue l’envie d'y participer ?

J’ai entendu parler du programme Startup Ambassadeur par Brigitte Chotel, qui est chargée de la relation avec les entreprises à l’Université Paris 3, la Sorbonne Nouvelle. Elle nous l’a présenté lors d’une réunion au sein de mon master, M1 de Management de Projets Internationaux. Elle nous a ensuite envoyé le témoignage des deux participantes de Paris 3 de la première promo. Je ne connaissais absolument pas le milieu des startups et n’en étais pas particulièrement attirée. Pourtant, leur témoignage m’a tout de suite intéressée et donné envie. C’était l’occasion, sans trop donner de mon temps, de mieux connaitre le monde de l’entreprise et en particulier celui des startups.

Comment s’est passée ta rencontre avec la startup et comment avez-vous défini ta mission ?

Double Sens est une agence de voyages solidaires créée depuis 10 ans. Comme toutes jeunes entreprises, cette startup a connu des difficultés au départ (il a fallu promouvoir un concept encore inconnu, se faire une place dans le secteur du voyage en proposant une offre alternative, etc.), mais sont actuellement en pleine croissance. Aujourd'hui, ils ouvrent régulièrement de nouvelles destinations aux voyageurs sensibles au tourisme durable, toujours plus nombreux.

Le premier contact que j’ai eu avec Double Sens, était par téléphone, avec Aurélien Seux, le co-fondateur, pour convenir d’un rendez-vous. Je suis ensuite allée dans leurs locaux, qui se trouvent à la Ruche Canal, dans le 10ème arrondissement, un incubateur spécialisé dans l’ESS. J’ai rencontré Aurélien et Gwenaël, chargée de la communication. Aurélien étant souvent en déplacements, nous avons convenu que je collaborerais principalement avec Gwen tout au long du programme Startup Ambassadeur.

L’équipe à Paris est composée de 5 personnes. Ils sont une agence de voyages à part entière et n’avaient pas besoin d’aide au niveau du développement de l’entreprise. L’idée était donc de la faire connaître auprès des étudiants, qui ne sont pas la cible principale des voyages de Double Sens. Nous avons décidé que mon rôle serait d’organiser une réunion sur le tourisme solidaire à Paris 3, ouverte à tous les étudiants intéressés. En plus de cela, j’aiderais Gwenaël pour le blog.

En quoi consistait ta mission, et comment as-tu géré ton temps et celui de ton équipe ?

Suite à ce premier rendez-vous, j’ai revu Gwenaël de nombreuses fois, seule ou avec mon équipe, Magali et Jennifer, toutes deux dans mon master. Nous nous étions fixés un objectif d’une réunion par semaine. Cependant, il était difficile de se voir aussi régulièrement que prévu à cause de la quantité de travail pour les cours. Mais nous avons, petit à petit, préparé la table ronde.

Pour le blog, j’ai rédigé plusieurs articles, en lien avec les destinations proposées par Double Sens. Le but du blog est de faire découvrir, aux voyageurs ou toutes autres personnes intéressées, le tourisme solidaire, l’ESS et les pays dans lesquels sont implantés Double Sens. J’ai principalement écrit sur les cultures des pays, comme par exemple, sur les religions et croyances au Vietnam, ou sur la cuisine traditionnelle malgache.

Comment as-tu monté la table ronde ?

J’ai contacté Brigitte Chotel suite à mon premier rendez-vous avec Aurélien et Gwenaël, pour lui expliquer notre projet. Elle était ravie de notre participation au programme Startup Ambassadeur et a immédiatement voulu nous aider. Nous avons discuté de la manière dont nous pouvions organiser la table ronde à Paris 3. Il était difficile de présenter et faire intervenir la startup. En effet, les universités essayent de protéger les étudiants de potentielles promotions commerciales. C’est certainement l’une des raisons pour lesquelles les étudiants en université n’ont que très peu de contact avec le monde de l’entreprise.

Nous avons finalement décidé d’organiser la rencontre, le jeudi 10 mars. Nous voulions l’organiser dans un amphithéâtre de Paris 3, mais aucun n’était disponible sur l’heure du déjeuner. Le Labo de l’Edition, un incubateur de startup qui se trouve tout près, a eu la gentillesse de nous accueillir dans une très belle salle, avec tout le nécessaire pour la présentation (vidéoprojecteur, tables, chaises…).

En ce qui concerne la table ronde, dans une première partie, avec Magali et Jennifer, nous avons présenté le programme Startup Ambassadeur et les raisons pour lesquelles nous y avons participé. Nous avons essayé d’éclaircir le système des startups à ceux qui n’y étaient pas familiers. Nous avons décrit Double Sens et la Ruche. Enfin, nous avons parlé plus en détail du concept du tourisme solidaire, et des destinations de Double Sens. Notre table ronde s’est terminée par l’intervention d’Aurélien, qui a présenté son parcours et son aventure entrepreneuriale, certaines difficultés et ses envies pour le futur de Double Sens.
Enfin nous avons clôturé ce moment par un pot que nous avions préparé, pendant lequel chacun pouvait poser des questions plus personnelles, que ce soit sur l’entrepreneuriat ou sur les voyages proposés par Double Sens.

Qu’est-ce que cette expérience t’a apportée ?

Startup Ambassadeur a été une expérience très enrichissante. J’ai pu découvrir le monde des startups et de l’entrepreneuriat, qui m’était inconnu. J’ai compris à quel point il était important d’avoir une équipe bien choisie pour monter un projet.
Grâce à ma collaboration avec Double Sens, j’ai découvert les métiers de la communication.
J’ai ainsi effectué un 1er stage chez Absolutely French, une école française pour l’intégration des conjoints d’Expatriés à Paris, dans lequel je m’occupais de toute la communication : la gestion des réseaux sociaux, l’organisation d'événements, la rédaction, la prospection…
Actuellement, je suis en stage dans une startup, ProvideUP, qui est un site de recrutement dans les domaines communication / digital / design / graphisme.

Ma connaissance du monde entrepreneurial et de la communication, de par mes actions avec Double Sens, m’a certainement aidé à trouver ces stages. De plus, avant de m’engager dans le programme, je n’étais pas certaine de mon projet professionnel. L’expérience de Startup Ambassadeur m’a profondément aidé. Je souhaite désormais me tourner vers une carrière dans la communication.
Je commence en Octobre un MBA Communication publique et Influence à l’EFAP. Mon souhait est de travailler dans les Ambassades ou grandes organisations internationales. Cependant, je ne suis pas restée indifférente à l’entrepreneuriat. Et pourquoi pas, créer ma propre startup un jour. Il ne me suffit plus que d’avoir une équipe de choc, et une motivation sans faille !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly